Mes 6 conseils au printemps

Entre pollens et giboulées, le printemps s'est installé !

Selon la médecine chinoise, cela fait presqu'un mois que nous sommes sortis de l'hiver. Les jours s'allongent, les arbres bourgeonnent, la sève remonte et l'énergie yang reprend le dessus sur l'énergie yin. Place aux méridiens du foie et de la vésicule biliaire (tiens donc ! je comprends mieux les incitations diverses en faveur d'une "detox du foie"), au nettoyage de printemps, à l'envie de mettre le nez dehors, au renouveau.

Outil de prévention, le shiatsu peut, selon les symptômes, être reçu de façon curative par le biais de plusieurs séances, puis des séances d’entretien aux 4 changements de saison permettent de maintenir l’équilibre énergétique du corps.

Le printemps en MTC

  • Élément : le bois
  • Organes : le foie et la vésicule biliaire
  • Sens : la vue
  • Saveur : acide
  • Tissus : les tendons et ligaments
  • Couleur : le vert
  • Climat : le vent
  • Émotion : la colère

Lorsque l'élément bois est déséquilibré, l'énergie du foie est le plus souvent bloquée et/ou en excès. Certains symptômes peuvent vous mettre sur la piste  : Tendinites, crampes, insomnie et rêves agités, irritabilité, troubles de la vue ou orgelets, maux de têtes, raideurs de la nuque...

Le shiatsu peut vous aider à libérer et réguler cette énergie débordante. Cependant, la magie ne faisant pas partie de nos compétences, voici quelques conseils d'hygiène de vie indispensables pour un printemps plus serein.

photo Estelle Rose

Mes 6 conseils santé

Le nettoyage de printemps ...du foie !

Comme on nettoie et aère en grand chaque pièce de la maison, il en va de même pour notre corps. Manger plus léger qu'en hiver (à bientôt tartiflette et autre plat riche en graisses saturées) et évitez les excitants qui acidifient le corps et surchargent notre foie. Privilégiez les légumes verts et pensez au radis noir, à l'artichaut et au pissenlit qui vont aider au drainage. Le 1/2 jus de citron le matin pour le stimuler ? Ok, mais gare aux excès d'acidité.

Gare au vent !

Le vent en excès est dit "pervers" en médecine chinoise. La nuque se raidit, on s'énerve plus facilement... Protégez votre cou et votre dos en les gardant bien au chaud, et pratiquez l'auto-massage et quelques étirements.

Prenez soin de vos yeux !

La vue est le sens de cette saison. Nourrissez vos yeux des couleurs du printemps et élargissez votre vision. Si vous travaillez beaucoup sur écran, donnez-leur du repos: chauffez vos paumes de mains et placez-les en conques sur vos yeux pendant quelques instants en observant votre respiration. Cela permet de relâcher la tension oculaire accumulée, d'apaiser le mental et de se reconnecter à soi.

Colère et frustration

L'émotion caractéristique du foie est la colère. Colère sortie ou bien refoulée, il n'est pas toujours simple de gérer notre frustration et de garder notre calme. Il ne faut pas garder pour soi (donc pour son foie) ce qui nous gêne mais on ne peut pas tout dire à tout le monde à tout bout de champ non plus. Certains verbalisent à l'écrit, d'autres par le corps. Les thérapeutes sont là pour vous aider si besoin, n'attendez pas de verbaliser par la peau ou par un ulcère !

Étirez-vous !

Étirez-moi ces tendons et ligaments rouillés ! Un peu de yoga sera parfait pour redonner souplesse à notre corps endormi et l'aider à libérer les toxines accumulées cet hiver.

Et défoulez-vous !

Sortez, courez, criez ! L'hiver est terminé, vous pouvez vous défouler et éliminer ce trop plein d'énergie. Exprimez votre corps !

Posture d’étirement des méridiens du Foie et de la Vésicule biliaire

  • Asseyez-vous sur un tapis, le dos droit, les jambes écartées comme vous le pouvez, les fesses ne doivent pas décoller du sol pendant l'étirement.
  • Inspirez et étirez les bras vers le ciel.
  • En expirant, étirez votre corps vers la gauche, les jambes tendues, l’idée étant d’attraper ses orteils avec la main opposée. Le mouvement part des hanches et l'on ressent bien l'étirement du flanc et des côtes.
  • Travaillez votre étirement en douceur avec de longues et belles inspirations et expirations (la respiration est super importante) en relâchant les bras.
  • On fait la même chose au milieu, en étirant les bras devant soi, puis à droite.
  • Chacun sa souplesse, alors n'oubliez pas d'adapter la posture à votre corps, ressentez-en petit à petit les bienfaits, chaque jour est différent :)
photo Estelle Rose